Présentation de l'Association Culturelle Musicale et Artistique

 EL FEN EL ACIL

Rue des FrĂšres MOKRANE

KOLEA

Wilaya de TIPASA 

TĂ©l:024.48.31.14                                     Email : elfenelacil@hotmail.fr

RĂ©componse

Ű­ÙÙ„ فنـّي  من ŰŹÙ…ŰčÙŠŰ© Ű§Ù„ÙÙ† Ű§Ù„ŰŁŰ”ÙŠÙ„

في Ù„ÙŠÙ„Ű© من Ù„ÙŠŰ§Ù„Ù€ÙŠ Ű±Ù…Ű¶Ű§Ù† في Ù…Ù‚Ű±Ù‡Ű§

Parmi les grands objectifs de notre association,

figure le souci d’enseigner cette musique  et ce, Ă  travers les diffĂ©rents niveaux prĂ©vus Ă  cette fin.

 

Ainsi quatre paliers sont pris en charge Ă  commencer par l’initiation Ă  la chorale et Ă  l’harmonie, l’instrumentation organisĂ©e en atelier d’apprentissage par niveau et par instrument, d’une classe moyenne et enfin d’une classe supĂ©rieure composĂ©e des meilleurs Ă©lĂ©ments de l’association dont certains ont une expĂ©rience acquise durant plus de vingt annĂ©es. Cette classe est chargĂ©e de reprĂ©senter Ă  l’occasion des diffĂ©rentes manifestations officielles nationales et internationales.

ENCADREMENT

El Fen El Acil regroupe quinze membres actifs issus d’horizons professionnels variĂ©s, dont le lien Ă©vident reste leur profond attachement Ă  la culture d’une maniĂšre gĂ©nĂ©rale et Ă  la musique andalouse de façon particuliĂšre.

GALERIE PHOTOS

Service gratuit et accessible Ă  tous

Je crée mon site

OBJECTIFS ET AMBITIONS

 L’Association EL FEN EL ACIL a pour but :

1- D’enseigner la musique classique algĂ©rienne dite andalouse et l’art musical populaire qui en est dĂ©rivĂ©.

2- De diffuser cet art musical par l’organisation de concerts, de festivals et par sa participation actives aux diverses manifestations Ă  caractĂšre culturel oĂč son concourt est sollicitĂ© et dont l’opportunitĂ© est Ă©vidente.

3- D’Ɠuvrer pour la connaissance de l’histoire de la musique classique algĂ©rienne ainsi que son dĂ©veloppement et sa propagation.

4- De contribuer dans la mesure de ses moyens, aux travaux de conservation et de la sauvegarde du patrimoine musical et aux travaux de recherches visant les genres musicaux ayant les mĂȘmes sources.

5- De constituer une bibliothĂšque, une discothĂšque, une phonothĂšque et une vidĂ©othĂšque se rapportant Ă  l’art musical, objet des activitĂ©s de l’association.

6- De contribuer Ă  l’édition de CD, de disques, cassettes, vidĂ©ocassettes, brochures, revues, bulletins et ouvrages traitant de ce patrimoine.

ACTIVITES SPECIALES

 

 

Un sĂ©minaire National sur la Musique Classique AlgĂ©rienne 

s’est dĂ©roulĂ© du 04 au 07 avril 2006 au complexe du "Grand Bleu" Ă  Tipaza.

               PlacĂ© sous le Haut Patronage de Madame Khalida TOUMI, Ministre de la Culture et de Monsieur Mohamed OUCHEN, Wali de Tipaza, organisĂ© par l’Association EL FEN EL ACIL de KolĂ©a,

et sous la houlette de la Direction de la Culture de la Wilaya de Tipaza.

 

  Un ComitĂ© d’organisation a Ă©tĂ© formĂ©,

Présidé par Maßtre Sid Ahmed SERI,

MM. Abdelouahab NEFIL(PrĂ©sident de l’Association EL FAKHARDJIA), 

Abdelhakim MEZIANI (EL ANDALOUSSIA),

et Brahim BENLADJREB 

(PrĂ©sident de l’Association EL FEN EL ACIL de KolĂ©a).

Débats sur la Musique Classique Algérienne

Cet art musical fidĂšle, raffinĂ© et riche dont l’AlgĂ©rie garde prĂ©cieusement, malgrĂ© l’engouement qu’il connaĂźt, reste malgrĂ© tout un vestige encore vivant. Cette situation qui n'a pas manquĂ© d'alarmer ceux qui ont la charge de promouvoir cette culture Nationale.

          DĂ©jĂ , chaque maĂźtre qui disparaĂźt emporte avec lui une partie de notre patrimoine. ConcurrencĂ©e aussi par des musiques venues d'autres horizons, et mĂȘme favorisĂ©es par certains. Si nous n'y prenons pas garde, la dĂ©gradation se poursuivra et les quelques efforts mĂ©ritoires accomplis par des hommes de bonne volontĂ© ne pourront suffire Ă  Ă©viter le dĂ©sastre. 

          C’est justement pour ces raisons que nous avons organisĂ© ces journĂ©es d’étude Ă  l’effet d’aborder sereinement la situation du mouvement associatif concernĂ© et de dĂ©gager, ensemble, les perspectives de dĂ©veloppement et de vulgarisation de cette Musique Classique AlgĂ©rienne dite Andalouse.

 

       Ces journĂ©es d’étude se sont articulĂ©es autour de plusieurs axes, parmi lesquels il est aisĂ© de citer :

 

               -  RĂŽle et mission des associations de musique classique algĂ©rienne ;

               -  Conditions et objectives Ă  rĂ©unir en vue de concrĂ©tiser dans les faits les aspirations des associations musicales ;

               -  Actions Ă  mener dans le cadre de la sauvegarde, la propagation et le dĂ©veloppement de la musique classique algĂ©rienne

               -  Diffusion, promotion et introduction de l’enseignement de la musique dans les Ă©tablissements scolaires, les lycĂ©es et les     

                   citĂ©s universitaires ;

               -  Introduction de la recherche historique, musicale et poĂ©tique dans le cursus de formation propre aux sociĂ©tĂ©s musicales ;

               -  La question de la transcription est-elle un bien ou un mal pour le devenir du patrimoine musical classique algĂ©rien ?

 

CONCLUSIONS 

 

       Ce sĂ©minaire a Ă©tĂ© une expĂ©rience positive. Il a donnĂ© par cette occasion, une large confrontation des niveaux, des conceptions

       et des aspirations, oĂč s'est dĂ©gagĂ© une sĂ©rie diversifiĂ©e de revendications et d'idĂ©es.

 

       Si ce n’était la bonne volontĂ©, la disponibilitĂ©, l’aide et les encouragements sincĂšres des uns et des autres, il n’aurait pas abouti. 

 

                Aussi, Ă  l'issu de ce rassemblement et d'un large dĂ©bat, il a permis aux  participants, la crĂ©ation d'une :

 

"Fédération Nationale des Associations de Musique Classique Algérienne"

                                                              F N A M C A

 

                                                                                          --===oooOooo===--

                                     RECOMMANDATIONS FINALES DES JOURNEES D'ETUDE SUR LA

                                           MUSIQUE CLASSIQUE ALGERIENNE 

 

                                                                                  ----===== oooOooo =====---

 

A l'initiative de l'Association EL FEN EL ACIL de Koléa,en collaboration avec la Direction de la Culture de laWilaya de Tipaza,et sous l'égide de Mme la Ministre de la Culture et de Mr le Wali de Tipaza,

ont eu lieu au complexe du "Grand Bleu" de Chenoua, les journées d'étude les 5 et 6 avril 2006, pour la Musique Classique Algérienne

et auxquels ont participé la majorité des Associations Musicales Classiques, et ce dans le souci de sauvegarder le patrimoine musical classique Algérien.

 

A l'issue de plusieurs interventions de la part des participants, une commission fut constituée pour émettre les recommandations suivantes, sachant que cette commission est composée de Messieurs:

 

                                          MIDOUNE Azzedine, PrĂ©sident de l'Association EL MOUAHIDIA de Nedroma,

                                          GUELLIL Mourad, PrĂ©sident de l'Association EL ASSALA  El Andaloussia d'Oran,

                                          BARKA Chaouki, V-P de l'Association ANGHAM EL ANDALOUS de  S.B.A,

                                          BAKRI Allel, reprĂ©sentant Ettarab El Acil de Tlemcen.

 

AprĂšs diverses discutions, furent retenues les recommandations suivantes:

 

1.     La crĂ©ation d'une FĂ©dĂ©ration Nationale englobant toutes les Associations qui s'intĂ©ressent Ă  la Musique Classique AlgĂ©rienne,

 

2.    la crĂ©ation d'un rĂ©seau comprenant les reprĂ©sentants de toutes les Associations Musicales Classiques Ă  l'Ă©chelle Nationale, et dirigĂ©

       par un nombre de prĂ©sidents d'association ne dĂ©passant pas Cinq.

 

Les prĂ©rogatives de ce comitĂ© dit de pilotage sont dĂ©terminĂ©es par une charte soumise Ă  un vote; de mĂȘme que ces associations doivent ĂȘtre incluses dans un site Internet (site web).

 

3.    Il est prĂ©vu la crĂ©ation de projets pouvant bĂ©nĂ©ficier de soutien Ă  l'Ă©chelle nationale, et ce, dans le but de sauvegarder le  

       patrimoine musical classique par des moyens didactiques appropriĂ©s, tout en y faisant participer, en vue de leur formation,

       des jeunes Ă  travers les divers modes de transcription de cette musique.

 

4.    Inciter les mĂ©dias audio-visuels Ă  apporter leurs concours pour le dĂ©veloppement de ce patrimoine.

 

5.    Demandes d'agrĂ©ments l'institutionnalisation de Festivals de Musique avec l'aide des Directions de la Culture pour les trois Ă©coles de    

       musique:Tlemcen, Alger et Constantine.

 

6.    Nous proposons, dans le cadre des activitĂ©s culturelles, l'organisation de sĂ©minaires regroupant les diverses associations musicales,

       et ce, sous l'Ă©gide du MinistĂšre de la Culture.

 

7.    Sollicitons le soutien pĂ©dagogique pour l'enseignement de la musique Ă  travers les diverses Ă©coles tout en tenant compte de leurs  

       diverses spĂ©cificitĂ©s, sans toutefois sortir de leur cadre classique algĂ©rien.

 

8.    Sollicitons la poursuite de la recherche relative au patrimoine musical de son cadre de villes historiques Ă©loignĂ©es ou peu connues.

 

9.    Adaptation du Statut aux exigences matĂ©rielles sans toutefois dĂ©roger aux dispositions lĂ©gales.

 

 

                   Adressons nos vifs remerciements Ă  Madame la Ministre de la Culture pour son patronage et son soutien pour la rĂ©ussite de ces journĂ©es d'Ă©tudes, ainsi qu'Ă  Monsieur le Wali de Tipaza, qui, par sa prĂ©sence personnelle Ă  nos travaux, a permis une rĂ©ussite totale.


                    Remercions Ă©galement Monsieur le Directeur de la Culture de la Wilaya de Tipaza, le PrĂ©sident et les membres de l'Association EL FEN EL ACIL de KolĂ©a, les membres de la Commission d'organisation de ces journĂ©es d'Ă©tude, sans oublier nos vĂ©nĂ©rables MaĂźtres Tahar EL FERGANI, Sid Ahmed SERRI, El Hadj Mohamed GHAFOUR , Kaddour DARSOUNI pour lesquels nous prions Dieu de leur accorder bonne santĂ© et vie heureuse.

 

                   Nous souhaitons aussi beaucoup de succĂšs Ă  la FĂ©dĂ©ration Nationale des Associations de Musique Classique AlgĂ©rienne.

 

Pour terminer, le prĂ©sident et les Membres de l’Association El Fen El Acil de KolĂ©a tiennent, avec insistance, Ă  remercier trĂšs vivement Madame la Ministre de la Culture, Monsieur le Wali de Tipaza, Monsieur le Directeur de la Culture, les organisateurs, et toutes les personnes qui ont, de prĂšs ou de loin, concrĂštement ou juste avec un encouragement, une intervention amicale ou mĂȘme un sourire, participĂ© Ă  donner un Ă©clat qui a abouti Ă  la rĂ©ussite de ce sĂ©minaire.

 

                 La tĂąche maintenant, serait de mettre en application les mesures suggĂ©rĂ©es dans les recommandations pour promouvoir cette culture.

 

                 Les participants, trĂšs satisfaits du bon accueil, de l'organisation et du bon dĂ©roulement de cette rencontre, expriment leurs remerciements, Ă  qui, ont rendu possible la tenue de ce sĂ©minaire dans un cadre vraiment agrĂ©able et convivial. 

 

 Voir Album photos de ces JournĂ©es d'Ă©tudes dans la PAGE 2

                           

 

 

 

Vous trouverez Ă©galement

un aperçu sur la structure de Nouba Classique

ainsi qu'un aperçu sur l'historique sur le mouvement associatif musical

 


HOMMAGE PARTICULIER

Aujourd'hui, permettez moi de rendre un vibrant hommage à tous ces membres fondateurs et Maitres qui se sont sacrifiés pour cette cause qui est l'amour de l'art et qui nous ont quittés à jamais,

Que Dieu leur accorde sa miséricorde.

SAUVEGARDE,  AUTHENTICITE

et VULGARISATION     

 Notre association qui dĂ©tient un patrimoine trĂšs important concernant les noubats dans le genre DJED (mystique), pratiquĂ©es de nos jours dans le genre romantique.

 

Pratiquement ce genre n'existe presque plus  dans notre pays depuis la disparition des frĂšres FAKHARDJI  , Hadj MAHFOUD et d'autres.

 

Et qui pense le mettre Ă  la disposition de ses Ă©lĂšves.

 

Ce trĂ©sor m'a Ă©tĂ© lĂ©guĂ© par mes Maitres, Seri, Fakhardji, Hamidou Djaidir et surtout de mon ami Belkacem BELARBIA, natif de Mostaganem, chercheur en matiĂšre du genre Mystique, lui qui  m’a lĂ©guĂ© tout ce qu’il possĂ©dait comme textes sur le medh,

 

Je n’oublierais jamais ce Monsieur.

(que Dieu lui accorde sa miséricorde et lui ouvre les portes de son paradis).

 

Vous trouverez prochainement en page 2

quelques extraits de ces textes.

EXTRAIT DE LA NOUBAT H'SINE SUR LE GENRE MEDH

Ù…Ű·Ù„Űč ۯ۱ۏ Ű­ŰłÙŠÙ† : ÙŠŰ§ Ű­ŰšÙŠŰšÙŠ و نŰčم Ű§Ù„ÙˆÙƒÙŠÙ„

مŰȘŰšÙˆŰč ŰšÙ†Ű”Ű±Ű§Ù : من ÙŠÙ…ŰŻŰ­ Ù…Ű­Ù…ŰŻ

Archives et Temoignages

 

EN PAGE 3

 

Vous trouverez les mĂ©moires en bref de Brahim BENLADJREB durant  son parcours Ă  EL GHARNATIA de KolĂ©a

depuis le 24 juillet 1973

 

Si les nécessités obligent,

ils seront plus dĂ©veloppĂ©es et plus dĂ©taillĂ©es surtout concernant les raisons qui l'avaient poussĂ© Ă  quitter definitivement  cette association.