Loading
Create a Free Website

Présentation de l'Association Culturelle Musicale et Artistique

 EL FEN EL ACIL

Rue des Frères MOKRANE

KOLEA

Wilaya de TIPASA 

Tél:024.48.31.14                                     Email : elfenelacil@hotmail.fr

Sigle
Siglefea

Récomponse

Fea
Prix
Prix
Blog4
Present

حفل فنـّي  من جمعية الفن الأصيل

في ليلة من ليالـي رمضان في مقرها

Parmi les grands objectifs de notre association,

figure le souci d’enseigner cette musique  et ce, à travers les différents niveaux prévus à cette fin.

 

Ainsi quatre paliers sont pris en charge à commencer par l’initiation à la chorale et à l’harmonie, l’instrumentation organisée en atelier d’apprentissage par niveau et par instrument, d’une classe moyenne et enfin d’une classe supérieure composée des meilleurs éléments de l’association dont certains ont une expérience acquise durant plus de vingt années. Cette classe est chargée de représenter à l’occasion des différentes manifestations officielles nationales et internationales.

Instum

ENCADREMENT

El Fen El Acil regroupe quinze membres actifs issus d’horizons professionnels variés, dont le lien évident reste leur profond attachement à la culture d’une manière générale et à la musique andalouse de façon particulière.

GALERIE PHOTOS

Groupfea
Membres
Grand orch 2
DSCN0499
Nassim el andalus 2975
ORAN8
Rebeb 004
Khedaoudj3

OBJECTIFS ET AMBITIONS

 L’Association EL FEN EL ACIL a pour but :

1- D’enseigner la musique classique algérienne dite andalouse et l’art musical populaire qui en est dérivé.

2- De diffuser cet art musical par l’organisation de concerts, de festivals et par sa participation actives aux diverses manifestations à caractère culturel où son concourt est sollicité et dont l’opportunité est évidente.

3- D’œuvrer pour la connaissance de l’histoire de la musique classique algérienne ainsi que son développement et sa propagation.

4- De contribuer dans la mesure de ses moyens, aux travaux de conservation et de la sauvegarde du patrimoine musical et aux travaux de recherches visant les genres musicaux ayant les mêmes sources.

5- De constituer une bibliothèque, une discothèque, une phonothèque et une vidéothèque se rapportant à l’art musical, objet des activités de l’association.

6- De contribuer à l’édition de CD, de disques, cassettes, vidéocassettes, brochures, revues, bulletins et ouvrages traitant de ce patrimoine.

ACTIVITES SPECIALES

 

 

Un séminaire National sur la Musique Classique Algérienne 

s’est déroulé du 04 au 07 avril 2006 au complexe du "Grand Bleu" à Tipaza.

               Placé sous le Haut Patronage de Madame Khalida TOUMI, Ministre de la Culture et de Monsieur Mohamed OUCHEN, Wali de Tipaza, organisé par l’Association EL FEN EL ACIL de Koléa,

et sous la houlette de la Direction de la Culture de la Wilaya de Tipaza.

 

  Un Comité d’organisation a été formé,

Présidé par Maître Sid Ahmed SERI,

MM. Abdelouahab NEFIL(Président de l’Association EL FAKHARDJIA), 

Abdelhakim MEZIANI (EL ANDALOUSSIA),

et Brahim BENLADJREB 

(Président de l’Association EL FEN EL ACIL de Koléa).

Affich
Jemca2 043

Débats sur la Musique Classique Algérienne

Cet art musical fidèle, raffiné et riche dont l’Algérie garde précieusement, malgré l’engouement qu’il connaît, reste malgré tout un vestige encore vivant. Cette situation qui n'a pas manqué d'alarmer ceux qui ont la charge de promouvoir cette culture Nationale.

          Déjà, chaque maître qui disparaît emporte avec lui une partie de notre patrimoine. Concurrencée aussi par des musiques venues d'autres horizons, et même favorisées par certains. Si nous n'y prenons pas garde, la dégradation se poursuivra et les quelques efforts méritoires accomplis par des hommes de bonne volonté ne pourront suffire à éviter le désastre. 

          C’est justement pour ces raisons que nous avons organisé ces journées d’étude à l’effet d’aborder sereinement la situation du mouvement associatif concerné et de dégager, ensemble, les perspectives de développement et de vulgarisation de cette Musique Classique Algérienne dite Andalouse.

 

       Ces journées d’étude se sont articulées autour de plusieurs axes, parmi lesquels il est aisé de citer :

 

               -  Rôle et mission des associations de musique classique algérienne ;

               -  Conditions et objectives à réunir en vue de concrétiser dans les faits les aspirations des associations musicales ;

               -  Actions à mener dans le cadre de la sauvegarde, la propagation et le développement de la musique classique algérienne

               -  Diffusion, promotion et introduction de l’enseignement de la musique dans les établissements scolaires, les lycées et les     

                   cités universitaires ;

               -  Introduction de la recherche historique, musicale et poétique dans le cursus de formation propre aux sociétés musicales ;

               -  La question de la transcription est-elle un bien ou un mal pour le devenir du patrimoine musical classique algérien ?

 

CONCLUSIONS 

 

       Ce séminaire a été une expérience positive. Il a donné par cette occasion, une large confrontation des niveaux, des conceptions

       et des aspirations, où s'est dégagé une série diversifiée de revendications et d'idées.

 

       Si ce n’était la bonne volonté, la disponibilité, l’aide et les encouragements sincères des uns et des autres, il n’aurait pas abouti. 

 

                Aussi, à l'issu de ce rassemblement et d'un large débat, il a permis aux  participants, la création d'une :

 

"Fédération Nationale des Associations de Musique Classique Algérienne"

                                                              F N A M C A

 

                                                                                          --===oooOooo===--

                                     RECOMMANDATIONS FINALES DES JOURNEES D'ETUDE SUR LA

                                           MUSIQUE CLASSIQUE ALGERIENNE 

 

                                                                                  ----===== oooOooo =====---

 

A l'initiative de l'Association EL FEN EL ACIL de Koléa,en collaboration avec la Direction de la Culture de laWilaya de Tipaza,et sous l'égide de Mme la Ministre de la Culture et de Mr le Wali de Tipaza,

ont eu lieu au complexe du "Grand Bleu" de Chenoua, les journées d'étude les 5 et 6 avril 2006, pour la Musique Classique Algérienne

et auxquels ont participé la majorité des Associations Musicales Classiques, et ce dans le souci de sauvegarder le patrimoine musical classique Algérien.

 

A l'issue de plusieurs interventions de la part des participants, une commission fut constituée pour émettre les recommandations suivantes, sachant que cette commission est composée de Messieurs:

 

                                          MIDOUNE Azzedine, Président de l'Association EL MOUAHIDIA de Nedroma,

                                          GUELLIL Mourad, Président de l'Association EL ASSALA  El Andaloussia d'Oran,

                                          BARKA Chaouki, V-P de l'Association ANGHAM EL ANDALOUS de  S.B.A,

                                          BAKRI Allel, représentant Ettarab El Acil de Tlemcen.

 

Après diverses discutions, furent retenues les recommandations suivantes:

 

1.     La création d'une Fédération Nationale englobant toutes les Associations qui s'intéressent à la Musique Classique Algérienne,

 

2.    la création d'un réseau comprenant les représentants de toutes les Associations Musicales Classiques à l'échelle Nationale, et dirigé

       par un nombre de présidents d'association ne dépassant pas Cinq.

 

Les prérogatives de ce comité dit de pilotage sont déterminées par une charte soumise à un vote; de même que ces associations doivent être incluses dans un site Internet (site web).

 

3.    Il est prévu la création de projets pouvant bénéficier de soutien à l'échelle nationale, et ce, dans le but de sauvegarder le  

       patrimoine musical classique par des moyens didactiques appropriés, tout en y faisant participer, en vue de leur formation,

       des jeunes à travers les divers modes de transcription de cette musique.

 

4.    Inciter les médias audio-visuels à apporter leurs concours pour le développement de ce patrimoine.

 

5.    Demandes d'agréments l'institutionnalisation de Festivals de Musique avec l'aide des Directions de la Culture pour les trois écoles de    

       musique:Tlemcen, Alger et Constantine.

 

6.    Nous proposons, dans le cadre des activités culturelles, l'organisation de séminaires regroupant les diverses associations musicales,

       et ce, sous l'égide du Ministère de la Culture.

 

7.    Sollicitons le soutien pédagogique pour l'enseignement de la musique à travers les diverses écoles tout en tenant compte de leurs  

       diverses spécificités, sans toutefois sortir de leur cadre classique algérien.

 

8.    Sollicitons la poursuite de la recherche relative au patrimoine musical de son cadre de villes historiques éloignées ou peu connues.

 

9.    Adaptation du Statut aux exigences matérielles sans toutefois déroger aux dispositions légales.

 

 

                   Adressons nos vifs remerciements à Madame la Ministre de la Culture pour son patronage et son soutien pour la réussite de ces journées d'études, ainsi qu'à Monsieur le Wali de Tipaza, qui, par sa présence personnelle à nos travaux, a permis une réussite totale.


                    Remercions également Monsieur le Directeur de la Culture de la Wilaya de Tipaza, le Président et les membres de l'Association EL FEN EL ACIL de Koléa, les membres de la Commission d'organisation de ces journées d'étude, sans oublier nos vénérables Maîtres Tahar EL FERGANI, Sid Ahmed SERRI, El Hadj Mohamed GHAFOUR , Kaddour DARSOUNI pour lesquels nous prions Dieu de leur accorder bonne santé et vie heureuse.

 

                   Nous souhaitons aussi beaucoup de succès à la Fédération Nationale des Associations de Musique Classique Algérienne.

 

Pour terminer, le président et les Membres de l’Association El Fen El Acil de Koléa tiennent, avec insistance, à remercier très vivement Madame la Ministre de la Culture, Monsieur le Wali de Tipaza, Monsieur le Directeur de la Culture, les organisateurs, et toutes les personnes qui ont, de près ou de loin, concrètement ou juste avec un encouragement, une intervention amicale ou même un sourire, participé à donner un éclat qui a abouti à la réussite de ce séminaire.

 

                 La tâche maintenant, serait de mettre en application les mesures suggérées dans les recommandations pour promouvoir cette culture.

 

                 Les participants, très satisfaits du bon accueil, de l'organisation et du bon déroulement de cette rencontre, expriment leurs remerciements, à qui, ont rendu possible la tenue de ce séminaire dans un cadre vraiment agréable et convivial. 

 

 Voir Album photos de ces Journées d'études dans la PAGE 2

                           

 

 

 

Vous trouverez également

un aperçu sur la structure de Nouba Classique

ainsi qu'un aperçu sur l'historique sur le mouvement associatif musical

 


Jemca2 206
Paris2
Riadh 014
ORAN25

HOMMAGE PARTICULIER

Aujourd'hui, permettez moi de rendre un vibrant hommage à tous ces membres fondateurs et Maitres qui se sont sacrifiés pour cette cause qui est l'amour de l'art et qui nous ont quittés à jamais,

Que Dieu leur accorde sa miséricorde.

Dcd
Maitres

SAUVEGARDE,  AUTHENTICITE

et VULGARISATION     

 Notre association qui détient un patrimoine très important concernant les noubats dans le genre DJED (mystique), pratiquées de nos jours dans le genre romantique.

 

Pratiquement ce genre n'existe presque plus  dans notre pays depuis la disparition des frères FAKHARDJI  , Hadj MAHFOUD et d'autres.

 

Et qui pense le mettre à la disposition de ses élèves.

 

Ce trésor m'a été légué par mes Maitres, Seri, Fakhardji, Hamidou Djaidir et surtout de mon ami Belkacem BELARBIA, natif de Mostaganem, chercheur en matière du genre Mystique, lui qui  m’a légué tout ce qu’il possédait comme textes sur le medh,

 

Je n’oublierais jamais ce Monsieur.

(que Dieu lui accorde sa miséricorde et lui ouvre les portes de son paradis).

 

Vous trouverez prochainement en page 2

quelques extraits de ces textes.

Diwan1
Diwan2

EXTRAIT DE LA NOUBAT H'SINE SUR LE GENRE MEDH

مطلع درج حسين : يا حبيبي و نعم الوكيل

متبوع بنصراف : من يمدح محمد

Mouloud 084
Maitres5
Trois
Img002
Img004
Img003

Archives et Temoignages

 

EN PAGE 3

 

Vous trouverez les mémoires en bref de Brahim BENLADJREB durant  son parcours à EL GHARNATIA de Koléa

depuis le 24 juillet 1973

 

Si les nécessités obligent,

ils seront plus développées et plus détaillées surtout concernant les raisons qui l'avaient poussé à quitter definitivement  cette association.